mercredi, décembre 27, 2006

J'suis FRUE !!!!

À chaque fois que je vais faire un tour chez-lui, il y a une vieille toune de Jacques Michel qui me vient en tête.

Entre 2-3 coups de cell et 4-5 brassés de lavage, j'ai décidé de trouvé les paroles de cette chanson qui me rappelle étrangement la relation entre mon père et ma mère. Mon père en achetant ce disque ( ben oui, pour les jeunes, un 33 tours ) ne savait pas que ces paroles (superbement écrites par un homme en plus) reflétaient les états d'âmes de ma mère par son ironie (et la maladresse avec laquelle un homme en 1975 avait de la difficulté à exprimé ses sentiments....l'émancipation de la femme a été tough pour plusieurs ).

Bref ! Je suis tombé sur les textes de J.Michel......mais se ne sont pas les paroles que je cherchais....pis pas pantoute à part ça ;-S

Voici le bout que je me souviens :

Salut Léon

Salut Léon, c'est moi André
J'ai une mauvaise nouvelle pour toé
Attends-moé pas pour le hockey
J'srais pas 'taverne, comptes pas su' moé

***

Pour le reste, j'me souviens juste de quelques bouts. Mais l'essentiel de l'histoire c'est que sa femme vient de sacrer son camps et qu'y'a pas d'gardienne pour les enfants.

J'suis frue là ! J'hais ça pas me souvenir de quelque chose.......Quelqu'un a le 33 tours avec les paroles sur la pochette intérieure ??????

Mise à jour : Hey ! Je l'ai trouvé................Yééééééééé !! Je ne transcrirais pas le texte, mais ça vaut la peine que vous alliez lire ça !!

9 commentaires:

Jeune mamie a dit...

Au moins tu l'as trouvé... tant mieux... j'ai lu les paroles, pis je les trouve pas mal mysogine! Oups... lol

Oréole a dit...

C'est une chanson que j'affectionne beaucoup...C'est très triste mais je comprend pas vraiment pourquoi!

Je l'écoute souvent quand je suis triste!

Lady_Marian a dit...

«Je l'écoute souvent quand je suis triste! » -Oréole

( et ça va peut-être répondre à Jeune Mamie en même temps )

C'est qu'il y a tellement d'émotions dans sa voix. Tellement de....de peine, de regrets, de....d'incrédulité. Lesquelles, juste en lisant le texte ne trasparaissent pas.

Dans l'fond, c'est comme si le gars tombait de très haut tout à coup, mais n'était pas capable de prendre sa part de responsabilité....Pis en même temps, il semble tellement dépourvue, car à quelque part il est persuadé qu'il a fait de son mieux.

Faut dire que dans ces années là, la communication comme on la connaît aujourd'hui n'existait pas vraiment.

Oréole ? Vous ne pourriez pas me l'envoyer où me donner un lien ? J'aurais vraiment le goûr de la ré-entendre !

(Merci, et Bienvenue chez-moi ;-)

Lady !

Jeune mamie a dit...

OK, je comprends mieux... merci de m'informer.... va me coucher moins niaiseuse...lol

Lady_Marian a dit...

«va me coucher moins niaiseuse...lol » -Jeune Mamie

On dit : plus intelligente !

Mais vous aviez PARFAITEMENT raison, le texte est Macho et Mysogine. Mais l'expression dans la voix, trahie les paroles.

Écoutez, comment dirais-je....de l'écouter, maintenant à l'âge adulte, me permets de réaliser tout plein de choses....

(Tiens, tiens....sujet pour un autre billet ça !!! ;-))

Lady !

Jeune mamie a dit...

Lady, plus intelligente est une réponse plus positive... je vous l'accorde.

Sauf que dire moins niaiseuse est à mes yeux, plus drole... rigolote comme moi, y s'en fait pu! mouahhhh

Francis a dit...

Et voilà !!

SALUT LÉON
paroles et musique: Ève Déziel, Jacques Michel

Salut Léon, c'est moé André
J'ai des mauvaises nouvelles pour toé
Attends-moé pas pour le hockey
J' s'rai pas à taverne, compte pas su moé
Ben oui je l' sais qu'y viennent d'avoir
Un grand écran géant d' six pieds
Pis qu' c'est les éliminatoires
Mais à soir j' me crisse d' la coupe Stanley

Écoute Léon, garde ça pour toé
Mais ma femme vient d' sacrer son camp
A m'a laissé les quatre enfants
Une vraie pas de coeur c'est écoeurant
Mais va pas croire que j'ai d' la peine
Non... si j'appelle c'est pour te dire
Qu'à soir j'aimerais ben ça sortir
Mais que j' peux pas - j'ai pas d' gardienne

Tout c' qu'une femme veut moé j'y ai donné
Laveuse, sécheuse, pis une belle télé
J' me suis saigné pour y payer
Un manteau neuf à chaque année
A m' disait «Eh! qu' tu m' comprends pas,
J'ai pas besoin d' ces affaires-là»
Y aurait fallu qu' j'y envoie des fleurs
Pis des «Je t'aime» à toué quarts d'heure

Écoute Léon, t'avais raison
Quand tu m' disais «T'es trop mouton»
J'aurais mieux fait d' suivre tes conseils
C'est vrai qu' les femmes sont toutes pareilles
Ben oui je l' sais, tu m' l'avais dit
«André, ta femme est trop gâtée
Tu donnes un pouce a veut un pied
Un jour ça te r'tombera su' l' nez»

Rien que pour te dire, Noël passé
J'y ai donné un beau cent piasses rond
En lui disant «Tiens, va t'acheter
Tout ce que tu veux pour la maison»
A m'a r'gardé, a dit «André,
Sais-tu c' que moé j'aurais aimé
C't un vrai cadeau ben enveloppé»
Maudit, qu' les femmes sont donc bébé

A s'est plaint qu' j' la sortais jamais
Qu'on f'sait toujours rien qu' c' que j'aimais
Pourtant tous les dimanches midi
J' l'amenais manger chez Da Giovanni
Tu passes dix ans à faire plaisir
Pis ta femme finit par te dire
Qu'un autre aurait pas pu faire pire
J' te dis, Léon, y a pas d' quoi rire

A rajouté «Moé, j' pas obligée
De torcher même si j' t'ai marié
Faire ton lavage, faire ton r'passage
Comme si j'étais ton employée
Tu t'es toujours imaginé
Que j'étais ta propriété
Moé j'en ai plusse que mon voyage
Moé j' démissionne, moé j' déménage»

Avant d' partir a m'a crié
«C'est ben d' ta faute si ça a floppé
Avant, j' t'aimais pour c' que t'étais
Là j' t'haïs pour c' que t'as fait d' moé»
Ben c'est pas moé qui l'a fuckée
C'est pas d'aut' chose que la télé
Toutes les bonnes femmes lâchent leur mari
Dès qu'elles écoutent «Femmes d'aujourd'hui»

Penses-tu, Léon, qu'a va r'venir
Penses-tu qu'est partie pour de bon
Qu'a va finir pas se r'saisir
Qu'a va r'gretter sa décision
Non, va pas croire que j'ai d' la peine
Si j' te dis j'aimerais ça qu'a r'vienne
C'est qu' les enfants trouvent le temps long
Quand y a pu d' femme à la maison

Oui, les enfants trouvent le temps long
Quand y a pu d' femme à la maison

(figure sur l'album Chansons victoires - Citation CCD-3233)

Lady_Marian a dit...

Merci Francis !

;-))

benc_academie a dit...

J'ai un ami qui est arrivé avec la théorie que lorsqu'on a le gout d'écouter une chanson souvent, même si on ne comprend pas les paroles, ça reflète souvent notre état d'âme actuel. C'est inconscient.

Pour les recherche de paroles, tape une phrase dans google avec les guillemets "" au besoin et souvent tu arrivera au résultat.