vendredi, décembre 22, 2006

Cyber Réflexion 1B de 4 !

Bon, je vais m’accorder un petit détour, car certains commentaires ont attisé mon inspiration sur mes réflexions du cyber-monde !

Alors voilà :

Kiddo dit ceci : J’écris toujours égoïstement et c’est probablement la principale raison pour laquelle ce blog ne survivra sûrement pas (notez ici que j’ai dit sûrement, rien n’est certain) si mon désir de vivre à deux se concrétise un jour.

Karla dit cela ( billet précédent) : Joel a découvert mon blogue hier! Et il a lu touts mes commentaires et les liens, Il a découvert pleins de bonnes personnes et la tienne en ait une que je vais lui faire lire pour sur! Comme il me crois accroc, je voulais lui faire comprendre que je pouvais faire plein de chose en plus de l'ordi!!! »

Il y a deux phénomènes par rapport à l’intention de la cyber-activité. Les premier étant un besoin d’échanges avec des gens qui nous ressemblent et le deuxième un exutoire d’une vie qui ne nous comble plus.

En d’autres mots : les gens qui échangent sur des sujets (lire difficultés, intérêts, réalités) communs et ceux qui en profitent pour être infidèle à leur conjoint(e) ou encore aller chercher l’attention qu’ils (elles) n’ont pas dans leurs couple. Y'a pas d'autres raisons à mon avis.

Plusieurs couples se sont séparés suite à l’infidélité virtuelle (en ensuite, réelle) de l’autre. Beaucoup de gens, profitent de la proximité virtuelle avec quelqu’un pour négliger leur propre relation. Et c’est pas mal l’image que les gens …les non-cybernalisés (?) ont de la relation avec le virtuel.

Mais y’a tout de même un côté enrichissant au virtuel que seulement un(e) initié(e) peut (peut-être) comprendre.

Ceci dit, si Kiddo rencontre un homme sur le net et est toujours demeurée intègre dans ses réflexions, il y a des chances que le gars ne voit pas de problème à se qu’elle continue d’échanger avec des gens virtuellement.

Pour Joel, il semble très ouvert par rapport à ce nouvel engin d’échange de Karla et en voyant le comportement de sa belle, risque aussi de ne pas voir l’internet comme un risque ou une menace pour son couple.

C’est peut-être la nouvelle dimension que le net prendra. Rapprocher des gens qui ont des affinités et des atomes crochus et non pas être qu’un free for all menaçant l’intégrité d’un couple ou de sa famille.

Le pire que l’on puisse faire, selon moi, est de cacher notre cyber activité de notre conjoint par peur du jugement ou par manque de transparence.

( J’penses que là-dessus, vous comprenez que non seulement mon mari est au courant, mais qu’il a embarqué dans mon trip….;-).

Se qui fait peur, dans l’fond ( et ceci dit toujours selon mes humbles observations) est que le conjoint(e) ne comprend pas la dynamique ou pire soupçonne un manque d’intégrité de la part de sa (son) conjoint(e).

( Je laisses tomber, pour l’instant, ceux qui «volent» du temps à leurs employeurs. Ça c’est une autre réalité qui mérite son billet à elle seule ;-).

Il y a une différence entre être «accroc» et maximiser son temps et ses ressources. Je discutais hier avec Sailor et disais (me référant à Karla) que je pouvais bien concevoir qu’entre 2 brassés et pendant le dodo de bébé il était normal qu’elle ait du temps à nous consacrer.

Pour ma part, le net, est comme aller prendre le coffee break ou le lunch avec les collègues de travail. J’en ai pas de collègue de travail…..fait que….c’est vous autres qui me permettez de raconter mes nounouneries et partir sur des balounes philosophiques !

Par-contre, comme dans le réel je fais attention avec qui je me tiens. Je ne voudrais surtout pas créer de la confusion chez mon chum et le rendre mal à l’aise par rapport à mon comportement !

( Pour mon côté qui brasse un peu….il est tombé en amour avec moi pour ça. Fait que ça ne le rend pas mal à l’aise et quand il ne supporte pas mon opinion, il est ben capable de me le dire. Par-contre, de ne pas tenir ma place en tant que femme mariée….Mettons que je me l’ferait dire ;-)).

Alors, voilà, quel genre de cybernautique êtes-vous ?

;-)

P.S : Loin de moi l’idée de faire la morale là, encore une fois, il s’agit de mes humbles observations et conclusions.

8 commentaires:

Lady_Marian a dit...

«( J’penses que là-dessus, vous comprenez que non seulement mon mari est au courant, mais qu’il a embarqué dans mon trip….;-).» -Moi-même

Pendant que j'y pense là, vous en connaissez d'autre couple qui Bloguent.

On aimerait (peut-être) fait un «He said-She said» type of thing !

;-)

Lady !

Karla a dit...

Je prends ma pause Lady entre une tourtiere qui cuit et mes enfants couches!!!

Je ne connnais personne en couple qui blogue. De ma part, ca fait seulement 6 mois que je blogue et mon mari commence a peine a s'ouvrir a ce phenomene. Pour lui, c'est comme une grosse bibitee qui doit s'habituer a regarder!! Il ne comprends pas pourquoi des gens passent du temps la dessus a la place de faire quelque chose de plus constructif! Il respecte mon choix mais pas pour lui, je crois. Quoiqu'avec ton billet de ce matin, ca le convainc que c'est pas juste des personnes mal-intentionnés la dessus.

Quel sorte de cybernaute je suis? Je n'en ai aucune idee! Mais je peux vous raconter mes peripheties par contre! Il y a eu la mal interpretation, la seduction, les sujets qui derapent (sauf que maintenant, je les voient venir!!!) l,Hypocrisie, la jalousie etc...Dans le fond, il y a toutes les choses qui me font chier sur l'internet comme ds la vie quoi!!! Mais pourquoi je continue? Parce que quand je rencontre des gens de qualite comme toi et bien d'autres, ca me raccroche au genre humain! Parce que j'aime echanger, confronter mes idees, les partager. J'aime avoir du plaisir et rire aussi! Alors, je me dit que c'est vachement plus interessant que d'etre pogne avec une emission plsate un mardi apres-midi!!! J'ai l'impression d'avancer et d'apprendre. Je vais peut-etre me desillusionnée un jour, peut-etre pas, mais pour l'insatnt, ca me permet d'etre a l'exterieur en etant a la maison!!! Est-ce-que l'internet remplis un vide? Bien sur que non: c'est juste un complement! Je ne m'empeche pas de voir les gens en realite tout-de-meme! Mais ca me permet de faire d'autre contacts tres enrichissantes. De voir d'autres avenues!

C'est sur que la journee que l'internet va etre plus preoccupante que tout le reste, va falloir que je me remette en question...comme je l'ai fait au mois de septembre! C'etait rendu que j'en revais la nuit!!! Mais ca a fait une passe et je vois ca d'une maniere beaucoup plus objective! Ca doit etre le tout nouveau tout beau!!!

Francis a dit...

Et bien j'aime beaucoup ta réflexion Lady. Elle s'apparente à la mienne.

Bonne fin de journée !!

40tenaire ambivalent a dit...

Je gosse sur internet depuis 1998. J'ai été cyber-dépendant très rapidement (je le suis encore pas mal trop).

Je me sers d'internet pour le travail, pour mes hobbies, pour socialiser.

Internet a mis mon couple dans la marde mais internet a aussi sauvé mon âme.

Là je m'en sers pour m'aider à me remettre les idées en place, une espèce de thérapie personnelle. Le lis, j'écris beaucoup.

J'ai besoin de cette bulle, de ce jardin personnel et secret. Je ne m'en passerais plus. Il faut juste savoir doser. Parfois je suis en overdose, c'est vrai.

Ce qu'il faut fuir comme la peste, c'est MSN. Ça c'est terrible. Du crack.

Pourquoi moi? a dit...

J'y suis pour partager mes difficultés (no comments) et trouver des gens avec des intér^tes communs, mais c'est sûr aussi que lorsque j'étais encore avec l'ex, j'y recherchais quelque chose qu'elle ne me donnait pas: être apprécié.

Le virtuel est un reflet de la vrai vie. On peut y colorer les lumières bien plus facilement et modifier notre personnalité, mais je ne veux pas mentir. Je l'ai fait avec mon ex (je n'ai jamais été infidèle, même virtuellement), mais elle ne comprenait pas.

Alors, lorsqu'une femme entrera dans ma vie, elle saura que ce blog existe, ainsi que n'importe lequel qui pourrait lui succéder.

Merci, chère Lady, de tenter de cerner le phénomène

Bugs a dit...

Trè intelligent comme réflexion. Réaliste et qui dit les vraies choses. Parce que c'est vrai ce que tu dis, je suis le premier à me sentir concerné.
Je te remercie pour tes bons souhaits en passant, très appréciés!.

Sara a dit...

C'est hallucinant de voir combien de temps par jour les employés volent à leurs employeurs en surfant de blogue en blogue pour se désennuyer. M'enfin, comme tu dis, c'est une autre histoire ça!

Je me suis fait brûler les ailes deux fois par des "prospects" qui ont découvert mon blogue et n'ont pas aimé ce qu'ils y ont trouvé. Mon avis est donc mitigé quant à cacher ou pas à son conjoint (ou futur-conjoint) nos activités cybernétiques.

Et pour ce qui est des personnes qui utilisent l'internet pour pimenter une vie de couple qu'ils n'ont plus (et/ou sur laquelle ils ne veulent plus travailler), c'est assez commun merci. Est-ce correct? Qui sait! Pour certains couples, il (adultère cybernétique) s'agit peut-être là du p'tit quelque chose qui sauvera ledit couple ou, de ce qui le fera exploser. Dans les deux cas, ça peut être bon comme être méchant aussi.

Internet? À utiliser avec modération et à bon escient.

Lady_Marian a dit...

«Je me suis fait brûler les ailes deux fois par des "prospects" qui ont découvert mon blogue et n'ont pas aimé ce qu'ils y ont trouvé» -Sara

Ha oui ?? Pourtant votre Blogue est super !

Les zhommes desfois *soupir*

;-)

Lady !