mercredi, janvier 10, 2007

Conversation matinale

Hier matin :

«Petit Guerrier, la dernière fois, avant Noël, que j'ai été vous reconduire à l'école, tu m'as mentionné pour la x ième fois de ne pas vous débarquer en face de l'école. Pourtant, il n'y a jamais de voiture et c'est pas mal plus pratique pour moi de faire le rond-point, m'arrêter et repartir.»

«Ouen, mais c'est la place des autobus»

«D'accord, mais à cette heure y'a pas d'autobus»

«*Soupir*, se sont les autobus des grands»

«......»

«C'est le côté des grands, je suis un petit, j'ai pas d'affaire là»

« Heu.......les grands t'écoeurent quand tu passes par-là ??»

«Non, non, mais ça me gêne de passer sur le côté des grands»

«Ha ! o.k......là je comprends »

***

Ce matin :

« Lady ? Tu vas nous débarqué aux autobus des grands ??»

« Non, non, du côté du service de garde....dans le stationnement »

« Ho ! Merciiiiiii Lady ! T'as finalement compris »

«Ben, 'fallait juste me l'expliquer mon grand »

***

Pas vite, vite une belle-mère des fois !

5 commentaires:

Une femme libre a dit...

Votre amour pour les enfants transparaît dans tous vos écrits.

Lady_Marian a dit...

*Gênée*

Merci FemmeLibre....c'est gentil !

;-)

Lady !

Francis a dit...

La vérité sort de la bouche des enfants qu'on dit .... !!

;-))

Jeune mamie a dit...

Attends quand ils seront ados... faut que tu les attendent à 2 rues pour que personne ne les voient s'assoeir dans l'auto des parents-qui-leur-font-honte! Pour les taquiner, j'allais encore plus loin... surtout quand ils pleuvaient! lol

Tangerine du Québec a dit...

C'est pareil à l'école du village ici dans Lanaudière, impossible de faire descendre les enfants dans les débarcadaires des autobus, question de sécurité. Même si les autobus ne sont pas là !